Page 1 sur 1

permis moto: l'aventure du 2 roues

Posté : 14 mai, 08:00
par BlancBim
salut à tous,
j'avais décidé en fin d'année dernière de passer mon permis moto mais avec le changement en cours (nouveau permis) et la grogne des inspecteurs j'ai préféré attendre que ça se tasse, ensuite pour mettre toutes les chance de mon coté je me suis dit qu'il valait mieux attendre le retour des beau jours mais cette fois-ci plus d'excuses, j'ai décidé de m'y mettre et pourquoi pas, d'en faire un topic ici même pour vous faire partager mon expérience et surtout ma progression en suivant les étapes une à une, ce qui pourrait en motiver certains ou répondre à certaines de leurs questions et/ou appréhensions.

A 44 ans, je n'ai jamais eu le désir, le besoin ou même le temps de passer mon permis voiture, ça me semble utile dans certains cas bien sur mais je trouve (et ça n'engage que moi) que les gens deviennent trop dépendants de ce mode de transport.
il faut dire que j'ai passé une bonne partie de ma jeunesse à bourlinguer dans toute l’Europe de l'ouest en pratiquant l'autostop et conduire une voiture moi-même m'aurait paru à l'époque invraisemblable tant je prenais plaisir a faire de nouvelles rencontres et ça aurait été me priver de bien des aventures, de plus, n'étant pas souvent en France l'étape du permis me semblait encore plus compromise, question de priorités je suppose :lol:
Malgré tout, durant toutes ces années, je cultivais au fond de mois un rêve sans jamais vraiment oser me lancer, entrer dans le monde des motards et vivre quelques nouvelles aventures face au vent.

l'année dernière, un amis s'offrait une magnifique 125 virago et m'en fesait profiter en tant que passager, difficile de résister à l'appel de la monture d'acier et surtout dommage de ne pas pouvoir la maitriser par moi-même, on se sent quand même moins libre sur le siège passager mais il n'en faudra pas plus pour réveiller ce vieux rêve et je me dit à ce moment là qu'après tout, le permis 125 n'était pas hors de portée et que ce serait un bon début pour appréhender la pratique du 2 roues sauf que voila...

Avec la réforme imminente du permis, je me dit alors qu'il serait plus sage d'attendre, surtout que ça commence à gueuler dans le monde des motards et je décide de jouer la prudence en attendant de voir comment les choses vont tourner, je repousse alors mon projet à 2013, le temps que ça se tasse et que les beaux jours reviennent et ça me laissera le temps de me renseigner un peu plus sur ce nouveau monde qui s'ouvre à moi (enfin j’espère car il faut encore passer le permis :mrgreen: )

Se renseigner c'est bien mais souvent, ça pousse à changer d'avis ou de perspectives, aussi en étudiant les diverses possibilités que m'offrent les différents permis, je décide vite que le permis 125 est une grosse erreur, il ne me servirait pas à grand chose à long terme et j'ai tout intérêt à passer directement le permis A afin de m'offrir une monture plus consistante et éviter de gros regrets par la suite, je part donc sur la base du permis A.

bon, assez de blabla sur mes motivations qui n’intéressent personne et passons à la suite

1ere étape, le matériel du motard (voir post suivant).
2eme étape, choisir la moto école (voir 3eme post)

Posté : 14 mai, 08:01
par BlancBim
l'équipement:

Avec le nouveau permis, le motard doit s'équiper pour assurer un minimum sa propre sécurité, il faudra donc investir dans un casque, un blouson, des gants et des chaussures qui ne ressemblent pas à des ballerines de danseuses d'opéra.

Ca fait déjà un budget avant même d'avoir poussé la porte de l'auto-école mais avec un peu de chance, on peut s'en tirer à très bon compte, c'est ce que j'ai tenté de faire, voici donc mon matériel, libre à vous de le commenter ou de le critiquer si vous ne le trouvez pas adapté ou si j'écris des bêtises.

Le casque: un casque homologué en France ou en Europe est obligatoire, on en trouve à très bas prix mais attention, un bon casque peut vous sauver la vie donc ça vaut bien un petit investissement non?
Il est nécessaire d'éviter de l'acheter d'occasion car il peut avoir prix un ou plusieurs pains avant la vente et s'en trouver fragilisé, de plus il est vivement recommandé de l'acheter en magasin pour pouvoir l'essayer, la taille étant très importante mais aussi la forme qui diffère selon les personnes.
Bon, là j'ai du bol (sans jeu de mots) car j'en ai déjà un et je le trouve pas si mal même si je pense en changer dés que j'aurai posé mes fesses sur ma moto.
il s'agit d'un casque modulable de marque inconnu (aom ou acm j'arrive pas à lire LOL).
je compte bien en changer dés l'achat de ma 1ere moto car il est un peu vieux et un peu lourd (1730g), je prendrais donc un casque intégral plus léger et donc plus adapté pour les longs périples.


Le blouson:
D'après ce que j'ai compris, n'importe quel blouson peut faire l'affaire à partir du moment ou il est assez épais pour offrir un minimum de sécurité, les blousons moto sont bien sur les plus adaptés avec leur protections aux coudes, épaules et si possible dorsale, ils sont assez cher, comptez 100 euros en magasin pour un truc potable mais là encore, il peuvent vous épargner des blessures assez graves, surtout en cas de glissade.
Bon, là j'ai eu du bol aussi, un bon coup de fusil sur les petites annonces et me voila doté de 3 blousons quasi jamais porté dont un en cuir, le gars à dut abandonner le permis et revendait donc son matériel à prix hyper cassés.

Les gants:
De moto ou pas il vous faudra des gants, comme pour les blousons, ceux-ci doivent être assez épais pour protéger vos mains un minimum.
J'ai donc opté pour des gants de moto tout simples en cuir, avec protection en plastique sur le poignet et les phalanges.

Les chaussures:
Même topo, les chaussures de moto ne sont pas obligatoire mais doivent protéger un minimum, il est préférable d'opter pour des chaussures montantes qui protégeront la cheville.
La pas de chance, j'ai jeté mon dévolu sur des bottes qui sont indisponibles de partout, en attendant de pouvoir les commander directement en Amérique, j'ai donc opté pour une paire de chaussures montante de randonnée de chez décathlon, elle sont bien épaisses et rembourrées, y compris sur les chevilles donc elle devraient tenir leur rôle d’intérimaire à la perfection, en plus a 15 euros la paire il n'y a vraiment pas de quoi se plaindre du prix :mrgreen:

Reste pas mal d'équipement non obligatoires et que nous verrons plus tard:
-Vêtements de pluie, j'ai déjà un sur-pantalon et c'est assez pratique, une sur-veste peut aussi s'avérer utile pour protéger le cuir en cas de pluie
-Gps, un gps ça sert toujours et peut se connecter à la moto pour une meilleur autonomie, j'ai déjà un Takara que j'avais vraiment pas payer cher mais qui me satisfait pleinement
-Lunettes teintées, pour un max de confort mais certains semblent leur préférer une visière de casque teintée, à voir

Posté : 14 mai, 08:02
par BlancBim
La moto-école:

Choisir une moto-école semble bien compliqué mais rassurez vous, ça l'est encore plus qu'il n'y parait :lol:

Je dois bien vous avouer que je bloque un peu sur cette étape qui me semble pourtant cruciale, j'ai lu beaucoup d'infos sur le web et choisir celle qui me proposera un apprentissage de qualité à un prix modéré n'est vraiment pas chose facile.

Voila les critères qui me semblent importants (dans le désordre):

-La situation géographique:
Il est important d'en choisir une qui vous soit accessible de par sa proximité, vous allez y passer du temps, les aller-retours vont être nombreux et il est important de ne pas être découragé par les trajets à effectuer en cours d'apprentissage, surtout si votre temps dédié au permis est limité.
je vais donc personnellement chercher près de chez moi.

Le plateau:
Trouver une moto-école juste à coté c'est bien mais encore faut-il que le plateau ne soit pas à 25 km, ça ne serait pas beaucoup plus pratique et peut même tourner à la cata si le temps de trajet pour y emmener les moto est décompté de votre temps d'apprentissage.
En effet, le plateau semble être pour beaucoup l'étape la plus difficile du permis moto, chaque heure d'apprentissage est donc précieuse et il serait dommageable de les gaspiller de la sorte.
Par contre, certaines écoles compte ce temps sur l'apprentissage de la circulation (route) perso je trouve que ce n'est pas une mauvaise idée et je serai curieux de connaitre votre avis sur ce points (comme sur tous les autres bien sur)
pour le choix d'une école, la disponibilité d'un plateau privé peut aussi être un atout important bien que ça ne me semble pas indispensable.

Le nombre d’élèves et la disponibilité des motos:
Vous vous en doutez bien, moins un mono à d'élèves plus il a de temps a consacrer à chacun d'eux, il me semble donc indispensable de vérifier ce point, éviter les usines à gaz quand certaines écoles limitent leur cours à 3 élèves, votre apprentissage en sera largement optimisé.
Chaque élève doit disposer d'une moto pendant toute la duré du cours, vous n'apprendrez en effet pas grand chose assis sur un banc à attendre votre tour, n’hésitez pas à vous renseigner sur ces critères avant votre inscription... c'est vital!

Les tarifs:
Mes nombreuses lectures sur le web m'ont amené à comprendre que l'auto-école qui vous propose les tarifs les plus bas n'est pas forcement celle qui vous reviendra le moins cher, mieux vaut payer un peu plus si vous le pouvez et ne pas accumuler les heures supplémentaires (hors de prix) ou foirer les examens et devoir recommencer, à ce jeu là vous pourriez dépenser une fortune et un temps fou.

Les résultats, la réputation:
Il vous est possible de vous rendre à la préfecture pour consulter le taux de réussite d'une école, cela me semble être un bon indicatif de la qualité de celle-ci mais n’hésitez pas malgré tout à vous renseigner auprès d'anciens élèves au gré des forums, une simple recherche suffit souvent à trouver ce genre d'infos et sinon vous trouverez des tas de site spécialisés ou poser la question, ça vaut bien le coup d'y consacrer un peu de temps pour vous aider à choisir.

Enfin, même si cette section est loin d’être exhaustive, je vais en terminer pour le moment avec un dernier conseil qui me semble judicieux, si une moto école vous semble sortir du lot, prenez le temps d'un contact rapproché, discuter avec votre futur moniteur, insistez pour pouvoir assister à un cours (même de loin) pour avoir un aperçu de son déroulement et faite vous une dernière opinion sur place.
Interrogez des élèves si vous en avez l'occasion, ils sont les mieux placés pour vous décrire leur ressenti et leur progression.

Toutes mes recherches m'ont mené à choisir l'auto-école Saint Michel de Bron, seuls les tarifs m'étant encore inconnus, je suis passé les voir à quelques minutes de chez moi pour poser quelques questions.
L'ambiance avait l'air sympa, j'ai été bien reçu et j'ai eu l'occasion de discuter un peu avant de m’engager, pour les prix on peut trouver moins cher mais ça reste très raisonnable, au même niveau que ecf (aussi à Bron) qui bénéficie d'une réputation moins élogieuse sans être mauvaise non plus.
Enfin bon, me voila de retour à la maison avec mon contrat, j'ai enfin réussi à me décider et j’espère ne pas m’être trompé dans mon choix 8-)

Posté : 14 mai, 08:02
par BlancBim
Le code:

[b]La méthode d'apprentissage est scindée en 2 parties:

1: code de la route rousseau:

Le bouquin que vous connaissez tous, outil jusqu'ici indispensable de toutes personnes désirant passer l’épreuve du code

2: la formation par internet:

Une méthode très complète, accessible de chez soi sur son pc et qui permet grâce à de nombreux cours, tests et un suivi détaillé de la progression d'étudier dans de très bonnes conditions.

L'examen:

Mon moniteur à décidé que j'étais prêt alors que je me sentais plutôt incertain, il a dut me pousser un peu et finalement, j'ai bien fait de l'écouter :D
Nous nous donnons donc rdv le jour "J" (17 juillet) à l'auto-école d’où on nous conduit sur les lieux de l'examen, petite attente à l'arrivée puis un examinateur nous reçoit, vérifie nos papiers puis nous place un à un dans une salle dotée d'un grand écran et donc d'un projecteur.
Après quelques explications sur le fonctionnement de l'examen et des boitiers (sorte de petites télécommandes pour saisir ses réponses que vous avez certainement déjà vu dans la salle de cours de votre école), les questions commencent, elles semblent plutôt faciles et on s’attend à ce qu'il y'ait des pièges mais que nenni, ça se passe somme toutes assez vite et hop, on peux enfin pousser un bon gros soupir de soulagement ;)

Reste malgré tout une épreuve qui mettra les nerfs des participant à rude épreuve, les résultats ne sont pas communiqués immédiatement et sont envoyés par la poste :shock:
Pas facile de prendre son mal en patience, d'autant qu'on nous annonçait un délais d'environ 2 jours et que je n'ai toujours rien reçu le 22 juillet :roll:
Heureusement, l'école elle les a bien reçu et j'ai donc appris en les appelant que j'avais réussi mon code, quel soulagement bien que je ne connaisse pas le nombre de fautes que j'ai pu faire.

Donc ça c'est fait, on passe à la suite ;)

Posté : 14 mai, 08:02
par BlancBim
Le plateau:

Pas de chance, mon formateur est malade, ce qui pose quelque problème d'organisation, des cours sont annulé, d'autre repoussés mais heureusement Gilles, le patron grand passionné de moto prend la relève et s’avère très pédagogue.
Même avec les problèmes rencontrés, le nombre des élèves ne dépasse pas 3 par cours, une 125 est même dispo pour les cas les plus désespérés (oui ça va hein!!!) et le plateau, un immense parking est loin d’être surpeuplé, Gilles est partout et remarque la moindre faute même quand on le crois occupé ailleurs et ne lésine pas sur les explications.
Il a été très clair a mon égare, n'ayant pas le permis voiture je pars avec un gros handicap mais ma progression dépend de moi et des efforts que je fournirais pour progresser alors j'essaie de me lâcher, en combinant fun et apprentissage tout en laissant mes appréhensions au portail.
Mes 3 premières leçons (4h30 en tout) se passeront sur la 125 ...

(Cliquer sur l'image pour la voir en 3D)
Image
Image
Image

... histoire de me donner une chance de me familiariser avec l'embrayage et les vitesses, ce qui en effet m'a posé quelques problèmes au début, pas facile de la démarrer sans la faire caler cette garce :mrgreen: mais à force de répétition ça devient un peu automatique et on peux enfin passer aux choses suivantes.
La prochaine leçon devrait donc se passer sur une des 600 de l'école.

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Posté : 14 mai, 08:03
par BlancBim
La conduite:

On en reparle quand j'aurai les fesses sur une moto :lol:

Posté : 14 mai, 15:46
par BlancBim
réservé

Posté : 14 mai, 16:29
par BlancBim
Bon bein voila, ce topic doit bien sur progresser, j'ai donc réservé ces quelques posts pour l'étoffer par la suite mais vos commentaires, questions et conseils sont les bienvenus, un peu d'encouragements c'est bien aussi ;)

Re: Le vieux rêve du 2 roues

Posté : 15 mai, 09:01
par omherve
je t'encourage, à mettre les stabilisateurs...........

Image

Image

Posté : 15 mai, 13:16
par BlancBim
bah j'ai déjà prévu de porter une armure intégrale :lol:

Re: Le vieux rêve du 2 roues

Posté : 15 mai, 14:57
par omherve
oui, c'est pas mal, aussi........... :D
remarque, tu n'es pas à Paris........c'est mieux :lol:

à la place des stabilisateurs, tu as les scooters à trois roues...

Image

Posté : 15 mai, 21:23
par BlancBim
omherve a écrit :oui, c'est pas mal, aussi........... :D
remarque, tu n'es pas à Paris........c'est mieux :lol:

à la place des stabilisateurs, tu as les scooters à trois roues...


Mais tu sais qu'ils ont pas l'air mal du tout ces scooters?
Je les avais regardé de près et lu pas mal à leur sujets, ils offrent des avantages considérables...
Avec eux, on peut s’offrir de conduire un 250 et même 400cc avec un simple permis 125, de quoi faire sérieusement hésiter celui ou celle qui ne désire pas passer le permis A, de plus j’avais lu quelques tests dont un notamment ou ils le fesaient conduire par une personne totalement étrangère au maniement du 2 roues et la personne se sentait très vite à l'aise dessus (trop?), même en conditions de pluie (si ma mémoire est bonne).

Mais bon, en 3 roues y'a aussi ça :mrgreen:

Image

Re: Le vieux rêve du 2 roues

Posté : 16 mai, 04:34
par omherve
Manu, il me semble qu'avec le permis B, maintenant il faut prendre des leçons de conduite moto, et tu peux conduire le 400 !

Posté : 16 mai, 08:55
par BlancBim
oui mais si j'ai bien compris, avec le permis B tu passes un stage (de 7 ou 8 heures je crois) qui te donne accès aux motos "classique" de 125cc, seuls ces scooters à 3 roues (pas la bécane que j'ai posté) font exception à la règle en te permettant de monter jusqu'à 400cc
Ce stage est obligatoire depuis la réforme des permis de janvier dernier (avant le permis B suffisait pour une 125) mais il me semble qu'il n'y a pas d’examens.
En gros tu arrives, tu fais un peu de plateau, un peu de route et tu repars sur ta moto si tu en as une 8-)

pour ces scooter à 3 roues, j'ai entendu dire que c'était possible grâce à une faille dans la loi concernant les 2 roues que les constructeurs auraient exploité pour rendre accessibles leurs engins à leurs clients, une histoire d'essieux je crois mais c'est à vérifier

Re: Le vieux rêve du 2 roues

Posté : 16 mai, 10:04
par omherve
oui, c'est ça, juste quelques heures de conduite, et tu peux conduire ton 400 CC en trois roues...

Posté : 16 mai, 12:03
par Lewis Skolnick
Salut, plutôt sympa comme topic, c'est une bonne idée de partager ta progression et tes impressions en directe.

Pour ma part j'ai passé la formation 125cc en fin d'année dernière juste avant la réforme du permis et je sais pas ce qui a changé depuis.
la formation c'est déroulé sur 2 jours et ne comprenait pas d'examens, on m'a demandé de me pointer avec un casque, des gants et de bonnes chaussures, j'ai fais un peu de plateau, un peu de route et c'était torché :P
faut dire aussi que j'avais déjà pas mal d’expérience sur 125 donc pas trop d’appréhension et c'était pour moi plus une formalité qu'un apprentissage même si j'ai appris des trucs sympa :)
je vais suivre ce topic car je me tâte un peu pour le permis A mais je ne suis pas encore trop décidé, pour l'instant la 125 me suffit.

Posté : 20 mai, 10:16
par BlancBim
merci Lewis Skolnick, Je suis du genre nerveux quand il faut passer des examens, j'avais donc fait pas mal de lecture sur le net avant de me lancer mais rien de tout ça ne m'a rassuré.
Je me suis donc dit que de décrire cette expérience en direct pourrait servir et peut-être en aider quelques-uns à franchir le pas.
D'autre part, je sais bien que je risque de me planter mais je pense qu'il n'y a pas de honte à ça donc j'irai jusqu'au bout dans le récit de cette aventure quoi qu'il arrive ;)

j'ai pas compris pour le permis 125, il n'y a pas de tests et/ou d'épreuves éliminatoires?

Posté : 31 oct., 05:40
par BlancBim
ajout de quelques images des motos de l'école (voir plus haut)